La Teurgoule

Né en Normandie et plus précisément à Honfleur, la Teurgoule est un dessert typique du XVIIIème siècle.

Origines de la Teurgoule

La Teurgoule aurait vu le jour à la suite d’une prise d’un navire espagnol revenant du Nouveau Monde qui aurait débarqué au port de Honfleur en 1752. Transportant du riz et de la cannelle, les normands ont pu découvrir des saveurs inhabituelles et inconnues de leurs habitudes alimentaires. Depuis cette époque, la teurgoule est un dessert que l’on retrouve sur les tables normandes.

Du simple riz au lait ?

La teurgoule se différencie du riz au lait par le lait entier qui est utilisé dans la recette. En effet, c’est en faisant cuire le riz dans du lait entier et en y ajoutant du sucre et de la cannelle pendant plusieurs heures à feu doux, que nous obtenons la teurgoule. Ce qui donne sa texture onctueuse et crèmeuse est l’absorption par le lait du riz, du sucre et de la cannelle. Son succès est tel, qu’aujourd’hui, la cannelle est parfois remplacée par du caramel, des zestes d’agrumes ou de la vanille.Libre à vous de laisser votre imagination décliner la recette.

« Tordre la goule ? »

Cette expression vient du patois normand « se tordre la goule », d’où le mot Teurgoule. Deux origines s’affrontent. La gourmandise des normands serait l’une des raisons. En effet, se précipitant sur les teurgoules tout juste sorties du four, ils se seraient brûlés le palais d’où « se tordre la goule ». Mais, une autre raison serait à l’origine de cette expression. La coupable serait la cannelle, épice inconnue à cette époque, qui arait fait « tordre la goule » aux normands.

Catégorie :